Posté le

Le général Rivaud, un royaliste à la gloire de Napoléon

« Le général Rivaud, un royaliste à la gloire de Napoléon » (1766-1839)
Dernier de onze enfants, Olivier-Macoux Rivaud s’engage dès le début de la Révolution; dès lors il est de tous les combats et monte en grade jusqu’à devenir général. Il contribue aux victoires françaises, notamment à Montebello, Marengo, Austerlitz ou Wagram. A Lübeck (1806) il reçoit la capitulation du général Blücher. Gouverneur du duché de Brunswick (1807), baron de la Raffinière et de l’Empire (1808), nommé comte par Louis XVIII, il commande, à l’issue de sa dernière campagne, la division militaire de La Rochelle. Après 1815, il est élu député de la Charente-Inférieure mais se consacre surtout à ses fonctions d’inspecteur général de l’infanterie. Ce glorieux parcours -40 ans de service, 18 campagnes, 30 combats, 14 blessures- vaudra, à celui qui fut l’un des plus illustres soldats qu’ait produit le Poitou, d’être nommé grand-croix de la Légion d’honneur et d’avoir son nom inscrit sur l’Arc de Triomphe de l’Etoile ….
« Le général Rivaud, un royaliste à la gloire de Napoléon » (1766-1839)
Dernier de onze enfants, Olivier-Macoux Rivaud s’engage dès le début de la Révolution; dès lors il est de tous les combats et monte en grade jusqu’à devenir général. Il contribue aux victoires françaises, notamment à Montebello, Marengo, Austerlitz ou Wagram. A Lübeck (1806) il reçoit la capitulation du général Blücher. Gouverneur du duché de Brunswick (1807), baron de la Raffinière et de l’Empire (1808), nommé comte par Louis XVIII, il commande, à l’issue de sa dernière campagne, la division militaire de La Rochelle. Après 1815, il est élu député de la Charente-Inférieure mais se consacre surtout à ses fonctions d’inspecteur général de l’infanterie. Ce glorieux parcours -40 ans de service, 18 campagnes, 30 combats, 14 blessures- vaudra, à celui qui fut l’un des plus illustres soldats qu’ait produit le Poitou, d’être nommé grand-croix de la Légion d’honneur et d’avoir son nom inscrit sur l’Arc de Triomphe de l’Etoile ….

Prix : 18 €